L’association Chara France, née en 2017 et basée à Bordeaux Caudéran, met en lien des associations de Bali avec de futurs vacanciers, qui leur amènent du matériel et des produits de tous les jours. Une manière de faire du « tourisme responsable », selon l’association.

Mélanger voyage et aide humanitaire, c’est la nouvelle manière de partir dans le cadre du « tourisme social et solidaire »,un moyen participatif et responsable de découvrir les quatre coins du globe. Sur Bali, en Indonésie, Chara France travaille depuis deux ans à appliquer ces principes en mettant en relation voyageurs français et population balinaise.

Un fonctionnement simple pour le voyageur

Le voyageurfait son trajet avec le matériel, qu’il aura sélectionné, avant de partiravec une association locale. Il se rend sur place,rencontre les bénéficiaireset les membres des organismes locaux proches de son lieu d’hébergement. Puis, avant de partir, il a la possibilité de donner une dernière fois s’il lui reste des choses qu’il ne souhaite pas ramener en France.

Ce qu’il manque souvent au voyageur, ce sontles informations sur les aides locales. L’association française se propose donc de faire l’intermédiaire en donnant les coordonnées et la localisation des organismes, et surtout,la liste du matériel et des produits utiles.

Le choix du don matériel

Depuis 2017, l’association Chara France fait les intermédiaires entre des associations locales balinaises et les voyageurs français qui souhaiteraient donner un surplus d’objets ou de denrées :vêtements, produits d’hygiène ou nourriture. Sur le site de l’association, une vidéo explique comment le voyageur peut, sans se rajouter des frais, aider un organisme local.

Un choix « d’aide concrète », puisque Chara France se refuse à faire du don financier :  » le but est de créer une aide concrète aux populations locales en les rencontrantsans avoir à amputer le budgetdéjà consacré à l’audacieux voyage du touriste », précise le site web de l’association.

 

A retrouver ici 

 

Categories: Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *