Détails de l'association

GESTION

Robin Lim, une sage femme américaine expatriée a eu pour vocation dès 2003 de s’occuper des femmes enceintes dans les villages et de donner des cours d’hygiène. Une clinique a pu être créée suite à une donation, son but est :

– D’assurer le suivi de grossesse,
– D’accoucher les parturientes, uniquement avec des méthodes naturelles (pas d’épisiotomie, ni de césarienne), s’il faut une intervention chirurgicale, elle se fait à l’hôpital en accord avec l’obstétricien. Sur environ 35 accouchements mensuels, seuls 2 nécessitent une hospitalisation.

 

PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION ET DE SES MISSIONS

L’association a été fondée en 1995. BUMI signifie « mère nature » et SEHAT « bonne santé ».

Robin Lim, une sage-femme américaine expatriée à Bali a eu pour vocation dès cette année-là de s’occuper des femmes enceintes dans les villages et de donner des cours d’hygiène. Une clinique a pu être créée suite à une donation. Les principaux objectifs sont d’assurer le suivi de grossesse des femmes enceintes et d’aider les parturientes à accoucher, uniquement avec des méthodes naturelles (pas d’épisiotomie, ni de césarienne). Si une intervention chirurgicale est nécessaire, elle se fait à l’hôpital en accord avec l’obstétricien. 

Cette clinique semble réputée pour un accompagnement et des accouchements naturels et en douceur, avec des pratiques alternatives. Les femmes ayant accouché restent en moyenne 3 jours. Bumi Sehat ne fait aucune distinction de race ou de religion, les patients payent seulement s’ils en ont les moyens et aucun barème n’est indiqué.

L’association organise aussi des tournées dans les villages et les structures défavorisées dans un but éducatif et dans un but de sensibilisation (sida, contraception, hygiène, ateliers de langue et d’informatique…)

 

PRÉSENTATION DE L’ÈQUIPE

L’association est toujours dirigée par Robin Lim qui s’est entourée d’une vingtaine de personnes locales, beaucoup d’entre elles sont des jeunes.

 

COMMENT LES AIDER ?

La structure est en manque d’argent, car elle accueille de plus en plus de patients, mais elle a du mal à trouver les financements pour acheter les médicaments, la nourriture, et payer ses charges. Ils acceptent les dons financiers, la nourriture, les médicaments bien conservés, les pansements, compresses, les produits d’entretien, les vêtements pour les bébés et leur famille.

Cependant, les bénévoles appartenant au monde médical ne peuvent exercer au sein de la clinique par manque d’habilitation professionnelle locale, mais peuvent intervenir dans d’autres domaines. Le minimum de séjour requis est de trois mois, le besoin se porte sur des cours d’anglais, d’informatique. Pour devenir bénévole, il faut en faire la demande directement auprès de l’association par mail. A noter que les bénévoles sont accueillis à l’aéroport par l’association, logés gratuitement dans des locaux près de la clinique et les repas sont offerts. 

Où la trouver ?